Pomme - Malus domestica Borkh – fruit (digestion, transit) Agrandir l'image

Pomme - Malus domestica Borkh – fruit (digestion, transit)

Nouveau

La pomme est reconnu pour faciliter la digestion. Reconnue pour contribuer à un confort digestif

Reconnue pour favoriser le transit par un effet de lest

Plus de détails

5 Produits

6,90 €

En savoir plus

Pomme - Malus domestica Borkh – fruit (digestion, transit)

Généralités

La pomme est le fruit du pommier. Comestible et d'un goût sucré ou acidulé selon les variétés, elle est le fruit le plus consommé en France et en Amérique du Nord.

On distingue généralement trois types de pommes alimentaires :

les pommes à cidre ;
les pommes de table ou pommes à couteau ;
les pommes à cuire qui appartiennent à l'un des deux premiers types et supportent bien la cuisson.
Ces trois types sont tous de l'espèce Malus domestica qui compte plus de 20 000 variétés à travers le monde.

Nomenclature et étymologie

Le mot pomme, issu du gallo-roman POMA, terme d'origine latine avec la désinence -a (pluriel neutre collectif), prise pour un féminin singulier. Le latin a pomum (neutre singulier) « fruit d'un arbre, fruit à pépins ou à noyau » et dont le radical pom- se retrouve dans Pomone, la déesse des fruits. En latin classique, la pomme est appelée malum (qui a donné mail en romanche, mela en italien et măr en roumain). Le mot pomme a remplacé malum car la pomme demeure le fruit, le pomum, par excellence. En revanche, le sens général de « fruit » s'est perpétué longtemps, comme en témoignent les noms de pomme de terre, de pomme de jacque, de pomme d'Orange ou encore de pomme de pin ou pomme cannelle.

Dans certains pays d'Afrique francophone, le mot pomme désigne la pomme de terre, la pomme est quant à elle désignée sous le terme de pomme-fruit ou pomme de France. L'allemand a emprunté au français le terme de pommes-frites, réduit généralement à pommes, avec [s] sonore.

Le celtique ancien était *ablu « pomme » et son dérivé *abalnos / *abalna « pommier ». Il a donné le gaulois abalo- « pomme » et aballo « pommier » (avallo dans le glossaire de Vienne, glosé poma en latin), le vieil irlandais ubull « pomme » et aball « pommier », le gallois afal, le cornique aval et le breton aval « pomme », (e)ur wezenn-aval « pommier », littéralement « un arbre à pommes ». On trouve la même racine indo-européenne en germanique, cf. néerlandais appel, allemand Apfel, anglais apple.

Enfin, la toponymie conserve de nombreuses traces de la culture des pommes à époque ancienne : Avallon (Yonne, Aballo ive siècle), Availles-Limouzine (Vienne, Avallia 1123), etc. remontent au gaulois aballo- « pommier ». Le gallo-roman et l'ancien français ont donné le type *POMARETU, formé sur POMAR- + suffixe collectif gallo-roman -ETU servant à désigner « un ensemble d'arbre appartenant à la même espèce », d'où les Pommeray (oïl) / Pomarède (oc), etc.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA 3.0. Source : Article Pomme de Wikipédia en français (auteurs)

Vertus de la plante médicinale

Reconnu pour faciliter la digestion. Reconnu pour contribuer à un confort digestif

Reconnu pour favoriser le transit par un effet de lest

Les clients qui ont acheté ce produit ont également acheté...

30 autres produits dans la même catégorie :